Reconnaissance à S. Françoise Drouin

Reconnaissance à S. Françoise Drouin

Reconnaissance à S. Françoise Drouin pour ses trois mandats comme supérieure provinciale

Messe d’action de grâce présidée par le P. Alain Rodrigue cmm, sous le thème
Ta Parole est la lumière de mes pas, la lampe sur ma route.

Oui, ta Parole, Seigneur lumière sur sa route, nous permet de témoigner que S. Françoise est : « femme de foi, de service, de compassion, de proximité, de relations ». À ces caractéristiques personnelles reconnues en notre provinciale, et évoquées durant l’eucharistie, qu’on me permette d’ajouter la gratuité, de cette qualité de gratuité qui rassemble, qui rassure, qui motive la collaboration et l’engagement concret.

Chère Françoise, il y a neuf ans, comme provinciale, tu acceptais le défi de donner suite à un grand projet, pour une part en cours d’études, de consultations, et pour une très grande part, un projet

en perspective,
en points d’interrogations,
en propositions.

Réflexion sur l’avenir des résidences
S. Françoise Drouin nommée provinciale

Une chose était certaine; notre province devrait franchir une étape importante d’ajustement à une réalité qui s’imposait au plan de la gouvernance et de l’administration, ajustement susceptible de créer des secousses et des réactions affectives bien compréhensibles, ajustements qui auraient une incidence sur les formules d’animation de la province.

Alors, de façon déterminée,

avec les membres de ton conseil engagées dans un même et double objectif de bien commun et de qualité de vie pour chacune,

avec l’étroite collaboration des sœurs de la province, chacune, à la mesure de ses compétences et de ses talents, ce qui se traduit pour quelques-unes par un travail assidu, pour ne pas dire quotidien,

avec aussi le concours de plusieurs laïques aux qualifications et expérience professionnelles diverses.

S. Hélène Pinard, S. Suzanne Bélanger, S. Françoise Drouin, S. Raymonde Picard, S. Jocelyne Gauthier, S. Jacqueline Bélanger
M. Yves Chassé, M. Pierre Bouchard, S. Françoise Drouin

Françoise, tu as présidé à de grandes décisions et à des réalisations insécurisantes dans l’immédiat mais porteuses d’avenir.

Un chantier en évolution au Québec et au Brésil.

Rencontre des sœurs à la chapelle du 605 Bowen-Sud

Les Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus aux Terrasses Bowen

Premier engagement de S. Joelma Reis Barros

S, Françoise, accompagnée de S Murielle Bolduc au cours de sa visite au Brésil en janvier 2016, accepte le premier engagement de S. Joelma Reis Barros lors de l’eucharistie présidée par l’évêque de Brejo, Brésil

Joelma entre à la cathédrale au bras de ses parents
S. Joelma est acceptée dans la communauté des filles de la Charité du Sacré-Sœur de Jésus
S. Joelma, lors de son premier engagement
En hommage à S. Joelma
S. Françoise Drouin et S. Murielle Bolduc avec les sœurs du Brésil et S. Joelma,
S. Joelma avec sa famille

Inauguration d’un cimetière pour nos sœurs du Brésil

Les familles sont invitées à se joindre aux sœurs
S. Françoise Drouin est accompagnée de S. Raymonde Picard

Au cours de ces années laborieuses,

les informations données régulièrement à toutes les sœurs,
les interventions marquées de généreuse gratuité

ont su nous rassembler autour d’un projet qui se précisait et se réalisait progressivement, même en contexte de pandémie, projet muri dans le discernement et la foi.

L’Évangile est témoignage d’un insondable mystère de gratuité à l’égard de l’humanité entière et de chaque personne en particulier : Françoise, je crois que tu y as rencontré la Parole qui éclaire et qui libère.

Tu as accepté de te laisser interroger, troubler peut-être, par la complexité d’un devenir de province à réinventer.

Et tu as osé ouvrir des avenues nouvelles, dans la sérénité.
Chère Françoise, tu es parmi nous, messagère d’Espérance.

Merci!

De nous toutes, du Québec et du Brésil,
S. Pauline Lamirande, fcscj
Shebrooke, octobre 2022

S. Pauline Lamirande

Les sœurs du Brésil, participent à leur manière
à cette journée de reconnaissance

« Le véritable leader est celui qui reconnaît sa petitesse, qui tire sa force de son humilité et de l’expérience de sa fragilité. » (Augusto Cury)

S. Conceiçao, brésilienne, en année de ressourcement au Centre Intercommunautaire Quatre Saisons à Sherbrooke, lit le message que Françoise a reçu du Brésil.

Chère sœur Françoise,

L’exercice de la gouvernance exige du dirigeant un grand art dans l’exercice de sa mission. À l’exemple de Jésus-Christ, qui a considéré la sensibilité de l’autre, ses douleurs et ses faiblesses, tu t’es rendue disponible pour animer notre province et nous aider à vivre en fidélité à notre charisme de Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus dans les différentes réalités où nous rencontrons les défis de la mission.
C’est le cœur plein de joie et de gratitude que nous louons le Seigneur pour tes neuf années de service et de don de soi dans la mission que le Seigneur t’a confiée à la tête de la congrégation.

Merci beaucoup d’avoir partagé de nombreux moments de joie avec le groupe brésilien! Tu peux toujours compter sur notre amitié et notre prière! Les Sœurs du Brésil,
Le P. Alain Rodrigue cmm célèbre l’eucharistie en action de grâce pour les neuf ans de service de S. Françoise
S. Claudette Martin remet à S. Françoise le bâton de la servante
S. Françoise Drouin et les membres du conseil, terminant elles aussi leur mandat.