25 ans de vie religieuse

 

Soeur Suzanne Bélanger et Soeur Maria-Andrée Huveke célèbrent cette année leur 25e anniversaire de vie religieuse. À l'occasion de la fête qui a réuni la grande communauté québécoise, elles ont livré un témoignage en s'inspirant du thème de la journée : Ensemble pour vivre un grand Amour pour donner la vie. Nous reproduisons ici une partie de leurs propos.

Voici ce qui me vient à l'idée quand je dis le mot "Ensemble". Ensemble, c'est la communion fraternelle. Le "vivre ensemble" est une grande richesse dans ma vie. Pour moi, la communauté, c'est l'école de l'Amour. c'est dans le don et le pardon qu'on apprend à aimer, à aimer plus. J'ai eu le privilège de demeurer avec des compagnes et cela m'a enrichie beaucoup. J'ai vu des personnes extraordinaires et j'ai appris que, quand je vais auprès de malades, je ne suis pas seule, j'ai toute la communauté avec moi. Quand les gens me demandent: De quelle communauté es-tu, je vois très bien que la communauté est présente à travers moi.

Le deuxième mot qui retient notre attention, c'est le mot "amour". Il est en lien direct avec notre projet commun d'évangélisation. La première partie de notre projet commun est "Par notre adhésion totale à Jésus-Christ, révéler qu'il est vivant". Ma rencontre personnelle avec Jésus a changé ma vie, cela m'a fait faire un grand revirement dans ma vie. Je suis partie de la Chine jusqu'au Coeur de Jésus. Ce voyage-là est un voyage extraordinaire. Chacune, vous pouvez saisir comment cela peut vous changer, comment cela change une vie.

Le mot "Ensemble" évoque pour moi deux aspects : internationalité et congrégation, autrement dit FCSCJ dispersées ici et là : vous qui êtes présentes ici, toi et moi-même. Ayant vécu en communauté avec des soeurs canadiennes et françaises et ayant participé à des sessions de travail avec des soeurs de différentes provinces, je pense en particulier au lancement des 5 fascicules de spiritualité pour une animation dans une ligne respective, au chapitre général de 2007 et au comité ad hoc de gestion des biens temporels. Je me sens privilégiée d'avoir vécu cette dimension internationale, je reconnais les richesses du vivre et être ensemble, quels que soit notre culture, notre langue, notre âge, notre parcours humain. Je crois que ces expériences ont contribué à mon enracinement dans la congrégation et à ce que je suis aujourd'hui.

"Par la cordialité et la simplicité de notre accueil, témoigner qu'il est proche". Pour moi, le mot "Amour" résonne en moi comme présence, personne. Au fil du temps, au travers des événements joyeux comme douloureux, j'ai appris que l'amour est plus qu'un sentiment, c'est une présence, c'est une personne, j'ai pris conscience de sa valeur car c'est elle qui a le pouvoir de remplir ma vie, de me dynamiser et d'y donner un sens durable. Le témoignage de vie des unes et des autres m'a convaincue que chercher à vivre avec plus d'amour dans son coeur, c'est donner plus de place à l'amour en soi - Amour avec un grand A. Ainsi nous pouvons, à notre tour, faire jaillir l'amour qui nous habite et porter du fruit, un fruit qui demeure.

Nos prières et nos souhaits accompagnent
ces deux soeurs pour la suite de leurs
années au sein de la grande famille
des FCSCJ.

haut de page