Goto main content

Parmi nos soeurs

Introduction

La communauté est le lieu où on fait corps pour la mission. Quand on nous demande qui nous sommes, dans notre réponse, il y a toujours FCSCJ. Pourquoi sinon parce que nous trouvons dans notre communauté notre port d’attache mais aussi parce qu’elle nous donne une liberté et une force d’action peu ordinaires.

Actions à l'interne

Cette liberté d’action dans la mission, cette force pour nous investir dans nos milieux, nous la devons en grande partie au noyau interne de notre communauté composé d’une première responsable et de son conseil dont le rôle est de garder bien vivante la foi en Dieu et le désir de participer au bien commun, dans nos divers lieux d’insertion ainsi que vis-à-vis l’ensemble de l’humanité.

Pour atteindre cet objectif, notre responsable s’entoure de comités ayant des objectifs spécifiques : le comité d’animation, l’équipe de l’économat, l’équipe du secrétariat, l’équipe de l’entretien ménager, l’équipe des cuisinières, l’équipe du soin des malades… De plus chaque sœur apporte personnellement sa contribution à sa famille religieuse. C’est là notre grande force.

Ça ne disparaît pas comme glace au soleil

Ça ne disparaît pas comme glace au soleil 

10 septembre 2015

Une nouvelle Provinciale, un nouveau Conseil

Une nouvelle Provinciale, un nouveau Conseil 

1e septembre 2013

Le 1e septembre 2013, une nouvelle provinciale et un nouveau Conseil ont pris les rênes de la Province religieuse du Canada. Les soeurs les ont accueillies dans une fraternelle célébration le 8 septembre 2013. Voici quelques photos rappelant cet événement.

La supérieure provinciale portant le bâton du berger

La nouvelle supérieure provinciale reçoit le bâton du berger.

Soeur Françoise Drouin, supérieure provinciale

La provinciale et les conseillères reçoivent la bénédiction de Dieu.

Soeur Suzelle Roberge : le terme d'un mandat de provinciale

Soeur Suzelle Roberge : le terme d'un mandat de provinciale

24 août 2013

Sous le thème de la reconnaissance, une fête s'est déroulée le 24 août 2013 pour remercier S. Suzelle Roberge qui termine un service de 9 années comme provinciale au service de la province canadienne. L'image des fenêtres servit de support aux différentes expressions. On la retrouve dans l'ornementation de la chapelle, sur la couverture du livret de la messe de même que dans le décor de la salle de rencontre.

Une messe solennelle présidée par l'aumônier Bernard Bousquet nous réunit au cours de la matinée. C'est lui qui donna l'homélie, dont voici un extrait :

Quelle mission de foi, d'espérance et d'amour vous avec accomplie en toutes ces années ! "Voyez les oiseaux du ciel, votre Père céleste ne les nourrit-il pas? Ne vous inquiétez pas en disant : "Qu'allons-nous devenir?" Vous avez collaboré avec votre Père céleste pour "habiller" votre champ communautaire de paix, de joie, de vie spirituelle et des soins infirmiers les plus adéquats, permettant à vos religieuses de mieux vieillir et de se réaliser pleinement.

La partie musicale fut assurée par Maryse Simard à l'orgue, Hélène Pfister au violon, Hélène Pinard à la direction de la chorale.

Page couverture du livret de la célébration eucharistique

À travers des fenêtres s'exprime notre vision de 9 années de service.

Au violon, Hélène Pfizer

s

À l'orgue, Maryse Simard

À la direction de la chorale, S. Hélène Pinard

Le célébrant, l'abbé Bernard Bousquet

À la sortie de la chapelle

 

Dès l'arrivée dans la salle de rencontre, on a pu admirer le visuel préparé par S. Claudette Martin: un édifice stylisé en broche orné de six fenêtres qui s'éclaireront tour à tour.

Après un repas festif, on avait hâte d'entendre un hommage à S. Suzelle Roberge, composé par S. Hélène Parent avec l'humour qu'on lui connaît. Les six fenêtres avaient nom : ROBERGE - AGENDA - ÉMERVEILLEMENT - RÉALISATIONS - FOI- MERCI -. Un refrain accompagné de percussions faisait écho aux paroles d'Hélène :

EVENU SHALOM ALEHEM
NOUS T'ANNONÇONS LA PAIX

En guise de remerciement, S. Suzelle reçut un tableau à l'huile peint par S. Claudette Martin.

S. Suzelle prit la parole et réagit aux différents événements de la journée. Voici un extrait de ses propos :

Cette fête souligne 9 ans de marche sur le chemin d'une réalité aux passages multiples, réalité qui a interpellé notre capacité commune d'adaptation aux changements nombreux, réalité qui a manifesté la force de vie qui nous habite, réalité qui a témoigné de notre capacité d'une avancée ensemble sur ce chemin.

Merci à chacune de vous, membres du Conseil. Votre support éclairé m'a permis de marcher avec plus d'assurance sur notre chemin. Vous partagiez la priorité du meilleur pour chacune des soeurs de notre province et du bien commun pour l'ensemble.

Vous avez fait de moi une provinciale heureuse. Stimulée par votre participation à la vie de toutes, je me suis sentie supportée dans mon rôle d'animation, de gouvernement et d'administration. Je peux faire mien ce passage de saint Paul aux Thessaloniciens : "Je rends continuellement grâce à Dieu pour vous toutes quand je fais mention de vous dans mes prières."

 

 

 

 

 

 

 

 

 
   

Deux méritantes

Deux méritantes 

1e décembre 2013

 

  • Un très bel hommage est rendu à deux personnes bien méritantes :
  • la secrétaire provinciale, S. Pauline Lamirande 
  • et la responsable des soins, S. Monique Audet,

le 1e décembre 2013.

 

S. Jocelyne Gauthier, conseillère provinciale et S. Monique Audet, responsable des soins

S. Pauline Lamirande livre une impressionnante synthèse de sa longue carrière. 

S. Huguette Sénécal, ex-supérieure provinciale et S. Pauline Lamirande

S. Monique Audet et S. Suzanne Bélanger, conseillère provinciale

Départ de l'économe provinciale

Départ de l'économe provinciale

15 novembre 2012

 

Le 15 novembre 2012, S. Rollande Gosselin termine son mandat, après 45 ans de service à l’économat dont 40 comme économe provinciale.

Elle a œuvré avec cinq provinciales, et chacune d’elles lui témoigne sa reconnaissance. S. Priscille Gobeil se joint à elles pour remercier S. Rollande
au nom de toutes les sœurs de la Province. 
Une ovation debout termine ce moment émouvant.

On peut lire ici de larges extraits des témoignages en cliquant sur les noms suivants :

 

S. Suzelle Roberge, S. Huguette Allard, S. Rollande Gosselin, S. Huguette Sénécal; à l'avant : S. Marie-Anne Gendron

S. Suzelle Roberge, sup. prov.
S. Marie-Anne Gendron
S. Huguette Allard
S. Huguette Sénécal
S. Priscille Gobeil

S. Murielle Bolduc succède à S. Rollande Gosselin comme économe de la Province. Nous la remercions d’accepter ce service important. Nous faisons le vœu qu'elle soit heureuse dans cette Mission pour laquelle elle a acquis beaucoup de compétence grâce à sa collaboration quotidienne avec S. Rollande.

Prenez soin des miens

 

Prenez soin des miens

12 juin 2011

 

Lucienne compte 17 ans de service à la Maison Rose-Giet, l’infirmerie de notre congrégation au Canada.

Combien de fois des sœurs malades m’ont saluée ainsi : « Bonjour, sœur économe! ». L’économat est en effet l’une de mes tâches, mais j’en ai d’autres !

Ma principale préoccupation est de répondre adéquatement aux besoins nombreux, variés et spécialisés, de cette maison à vocation spéciale. Ces besoins viennent tantôt du personnel soignant, tantôt des malades, tantôt des sœurs de la communauté. La tenue et l’inventaire du magasin font aussi partie intégrante de ma fonction.

 

 

La maintenance et l’entretien, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de cette grande maison, y compris des véhicules, ne sont pas une mince tâche (système de chauffage, système de ventilation, réparations de toutes sortes…). Pour compléter le tout, je coordonne le service des employées affectées à la réception, au ménage, au lavage du linge.

Si je dure dans un service aussi demandant, c’est que je me sens reconnue et soutenue, spécialement par mon milieu communautaire, et aussi parce que j’aime les sœurs et désire leur bien-être. Le service engageant que je rends à ma province religieuse se situe dans la ligne de ma mission d’être qui prend racine dans ma foi.

Lucienne Latulippe, fcscj

J'aime ce que je vis

J'aime ce que je vis 

Mai 2007

 

Mon nom est Gabrielle Marcotte, Fille de la Charité du Sacré-Coeur de Jésus depuis 1962.

En 1968, je suis appelée à rendre service en cuisine à la Maison Centrale. Consciente du travail qui m’attend, je décide de suivre des cours. Déjà diplômée de l’Institut familial à Sherbrooke, je continue ma formation. Durant un an, je profite des cours en Cuisine d’établissement dispensés au Triolet. À l’été, des professeurs de l’ITHQ donnent des cours de cuisine aux religieuses. Depuis ce temps, je continue toujours à me former et m’informer.

En 1977, toujours à la Maison Centrale, on me demande de remplacer la religieuse responsable de la cuisine. Avec une équipe de religieuses, je continue le travail.

Aujourd’hui, l’équipe est composée de deux religieuses et de dames qui apportent leur collaboration, leur compétence aux résidentes de la maison et surtout à nos sœurs aînées avec beaucoup d’affection.

Comment garder ce goût, ce bonheur dans notre cuisine? Il y a un piège à éviter : la routine. Pour garder le « feu sacré », il faut s’inventer des occasions qui apportent la joie et la satisfaction de nos compagnes, par exemple : la cabane à sucre, la Saint-Valentin, le Vent des vacances et bien d’autres… Pour réaliser ces petites fêtes, des recettes choisies, des façons de procéder, des produits nouveaux, même exotiques…

Je crois que l’alimentation est un domaine très en mouvement, je crois en ce que j'ai, j'aime ce que je vis. Merci à l'équipe qui me seconde.
 
Gabrielle Marcotte, fcscj 
 


 

 

 

 

 

Un groupe de sœurs anime notre province

Un groupe de sœurs anime notre province 

Juillet 2007

 

Soeurs membres du Conseil 
Sœur Pauline Lamirande, secrétaire provinciale Sœur Suzelle Roberge, supérieure provinciale, 
Sœur Raymonde Picard et Sœur Jacqueline Bélanger, conseillères provinciales

soeurs membres du Conseil
Sœur Mariette Simard, Sœur Monique Audet
et Sœur Edwidge Boutin, conseillères provinciales

Animatrices chez nous

Animatrices chez nous

Novembre 2005

 

Un groupe de soeurs anime notre province.

 

Sœur Pauline Lamirande, secrétaire provinciale, Sœur Suzelle Roberge, supérieure provinciale, Sœur Maryse Turgeon et Sœur Raymonde Picard, conseillères provinciales

Sœur Françoise Drouin, Sœur Mariette Simard, Sœur Edwidge Boutin et Sœur Monique Audet, conseillères provinciales

map-marker-alt_1.png
mobile-alt.png
envelope.png

MAISON PROVINCIALE

575, rue Allen

Sherbrooke

Québec, Canada

J1G 1Z1

Téléphone : (819) 569-9617

Site web : fcscj.net

Corrriel : communications@fcscj.net

 

4.png
Fichier_1.png
1.png
2.png

Créé par Communications et Société propulsé par SedNove