Goto main content

L'aspect général

STYLE OGIVAL

Les concepteurs de la chapelle ont donné leur préférence au style gothique (ou français du XIIe au XVIe siècles) caractérisé par la structure ogivale, soit une voûte sur nervures ou croisées d’ogives, rosaces, fenêtres ogivales...  Ils savent pertinemment - et M. l'abbé Léon Marcotte le fait remarquer lui-même - que « ce n’est pas ici ... le doux climat de France : l’architecte doit tenir compte d’un pays où le parfait style ogival n’est réellement chez lui ».  Mais le style adopté donne à la chapelle son aspect aérée, élégant.

 

LES MURS DE BRIQUE

Les murs de briques évoquent les pierres vivantes du peuple de Dieu cimentées dans la foi  Des briques foncées entrecoupent les murs de briques pâles et constituent un ensemble de dessins dont le symbolisme a été voulu par les concepteurs :  - sur le mur de fond du chœur : douze colonnes rappellent les douze Apôtres, colonnes de l’Église;  - sur les murs latéraux du chœur : les neuf chœurs des Anges;  - sur la façade du jubé : les petites colonnes symbolisent les fidèles;  - à la base des murs de la nef et du chœur : des bandes relient les fidèles à la table de communion.

 

          

COLONNES ET CHAPITEAUX

Les colonnes de style gothique donnent à la nef son élévation.                         

 

Les chapiteaux sont ornés de roses et de marguerites, rappelant la fondatrice de la congrégation des Filles de la Charité du Sacré-Coeur de Jésus, Rose Giet, une très humble femme d'un village d'Anjou.             

 

Un liséré et quelques éléments ont été dorés lors d'une réfection.

 

      

LES ROSACES

Sur les murs nord et sud du choeur, deux rosaces filtrent légèrement la lumière extérieure par leurs teintes pastel.

 

LES VITRAUX

Les verrières évoquent les lumières de la foi; leurs divers motifs rappellent des caractéristiques de la spiritualité des Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus.

 

 

vitrail_calice_2876.jpg
vitrail_marguerite.jpg
vitrail_coeur.jpg
vitrail_rose.jpg
vitrail_vigne_2875.jpg
vitraux.jpg

HISTOIRE, chapitre 2

 

La fête de l’ouverture

L’annaliste de 1930 nous permet de découvrir l’atmosphère de joie qui régnait lors de l’inauguration de la nouvelle chapelle.  Au lendemain de ce jour historique, sœur Élie du Carmel écrivait :

 

« Le lundi, 30 juin 1930, restera, pour Sherbrooke et toute notre famille religieuse d’Amérique, un jour inoubliable de grâces et de bénédiction de la part du Sacré-Cœur, un jour d’allégresse et de reconnaissance de la part de ses humbles Filles (…).

Cette fête fut un véritable hymne de reconnaissance à la gloire du Sacré-Cœur ».

 

Pour comprendre la densité de cet hymne de reconnaissance, il suffit de penser à la destination de la chapelle communautaire qui permettrait aux religieuses de l’heure, et à celles des futures générations, de rejoindre le Seigneur en sa présence eucharistique; et comme le disait M. l’abbé Marcotte en son allocution du jour, « de prier dans leur chère chapelle dont l’élégance sobre, mais sans austérité, suggère une piété douce et calme, bien appropriée à la vie religieuse. »

La pièce la plus importante du couvent 

Cette chapelle serait le lieu sacré d’où jailliraient les sources spirituelles de toutes les grâces et vertus, que l’Esprit Saint communique aux âmes venant vers le Seigneur, en ouvrant les oreilles de leur cœur à la « Parole Vivante » du Père. Elle serait, en définitive, le point de jaillissement d’une source vive de dynamisme spirituel et de fidélité, le lieu privilégié de tous les rassemblements culturels et fraternels.

 

Elle ne serait jamais trop suggestive ni trop belle, selon l’art religieux. Tout avait été prévu pour qu’elle soit harmonieusement belle et symbolique, en reflétant l’esprit de la Congrégation : l’amour du Cœur de Jésus dans la simplicité d’une vie religieuse vouée à la gloire de ce Divin Maître.

map-marker-alt_1.png
mobile-alt.png
envelope.png

MAISON PROVINCIALE

575, rue Allen

Sherbrooke

Québec, Canada

J1G 1Z1

Téléphone : (819) 569-9617

Site web : fcscj.net

Courrriel : info@fcscj.net

 

4.png
Fichier_1.png
1.png
2.png

Créé par Communications et Société propulsé par SedNove