Une expérience de vie spirituelle
à couleur de l’Internationalité

Note liminaire : Le Conseil de congrégation est une instance de réflexion  qui rassemble la Supérieure générale, son Conseil et les Provinciales. Cette assemblée se réunit tous les deux ans pour faire le point sur la vie de la congrégation.

Comment parler du Conseil de Congrégation de l’automne 2005? Dans quelle forme de langage en rendre compte? Comment communiquer ce que j’y ai vécu? Plus je me pose ces questions, plus je prends conscience de la qualité de ce temps de grâce. L’expression la plus juste pour moi serait de dire que je suis entrée dans une expérience de vie spirituelle à couleur de l’internationalité.

Tout d’abord, comme membre de l’Équipe de leadership de la Congrégation, j’ai participé intensément à la préparation de ces quelque quatre semaines de « Vivre ensemble. » L’esprit qui sous-tendait les étapes de notre préparation a été le même, tant lors de la préparation éloignée qu’au cours de la préparation immédiate qui a précédé cette période intensive de notre Conseil de Congrégation. Ensemble, nous cinq avons été « tendues » :

J’ai vécu, avec mes compagnes du Conseil général et avec notre Supérieure générale, la grâce de la communion bénéficiant des fruits appropriés : fruit de la paix, de la patience, de l’espérance et de l’abandon. Un abandon profond de cette étape importante dans laquelle nous avons plus ou moins consciemment entraîné les Membres du Conseil de Congrégation. Oui, à l’Ermitage du Sacré-Cœur, ce que j’ai vécu est de l’ordre d’une expérience de vie spirituelle que j’oserais qualifier de collective. Je tente de cerner quels seraient les facteurs qui m’ont permis de vivre ainsi le dernier Conseil de Congrégation.

Le Conseil de Congrégation de l’automne 2005, une expérience de Congrégation, où je me suis ressourcée, où j’ai rechargé mes batteries. Le Conseil de Congrégation demeure pour moi, une expérience de vie spirituelle vitale pour accomplir ma mission d’aujourd’hui.

Germaine Pouliot, fcscj
Conseillère générale

haut de page