Expansion outre frontières

Introduction Afrique Brésil Tahiti

Introduction

MissionsLes Supérieures de la congrégation en Amérique ont accepté des œuvres outre frontières de la même manière qu’elles ont accepté des œuvres au Québec, c’est-à-dire en réponse à des demandes d’évêques, de prêtres ou de religieux missionnaires, désireux de s’adjoindre des aides qui les soulageraient dans leur ministère ou prolongeraient leur propre action pastorale.

La première percée missionnaire est due à Mère Marie-Alexandrine et à Mgr Joseph Bonhomme, vicaire apostolique au Basutoland (Lesotho d’aujourd’hui, Afrique du sud). En 1950, au cœur de la période qui nous intéresse, il y avait là 190,650 catholiques sur une population totale de 560,550, soit 34 %.

Après quelques années, s’est ouverte la frontière avec le pays voisin, le Natal (République du Sud-Afrique), sous l’impulsion des Père Oblats de Marie-Immaculée.

En 1963, à l’appel de Rome et de Mgr Georges Cabana, évêque de Sherbrooke, un contingent de quatre religieuses s’implantait à Sao Luis, Brésil en vue de l’évangélisation.

Enfin, en 1972,  la congrégation fournit des sœurs à Tahiti, au grand bonheur du curé Hubert Coppenrath, devenu évêque par la suite.

haut de page