Expansion au Québec

Introduction Education Soins Service

Introduction

NoviciatL’Évêque de Sherbrooke, Mgr Paul Larocque , lorsqu’il accueille les FCSCJ dans leur première maison au Canada (à Magog, Qc), leur promet que ce ne sera pas la seule maison du diocèse. Trois ans plus tard, en 1909, il demande 20 religieuses pour ses écoles. Il n’en obtiendra que 8 cette année-là mais chaque année par la suite, des couvents s’ouvriront. Si bien qu’en 1949, le Québec compte 40 maisons. En 1962, la Congrégation compte 584 soeurs au Québec réparties en 50 communautés locales; plus de 500 d’entre elles sont originaires du diocèse de Sherbrooke. Pendant toutes ces années de croissance, jusque dans les années 1970, les engagements des sœurs et leur implication dans la société se sont effectués selon trois champs d’activité : l’éducation, les soins en milieu infirmier et les services largement diversifiés dans les milieux ruraux.

haut de page