Retour à la page du centenaire

Clôture de l'année centenaire de l'arrivée des FCSCJ au Canada


Une épinglette souvenir et le livret contenant les textes de la messe sont remis aux participants à leur arrivée.

Chacun reçut à son arrivée une épinglette-souvenir et un livret contenant les textes et chants de la célébration.

Des symboles appropriés furent apportés à l'autel dans une procession d'offrandes. Ici, les drapeaux des 10 pays où oeuvrent des FCSCJ.

Cette statue du Sacré-Coeur, apportée de France par les premières soeurs, symbolise la protection divine continue sur l'oeuvre en Amérique.

Une bannière portant l'effigie du Sacré-Coeur de Jésus est portée jusqu'au choeur au cours de la procession d'entrée.

Les armoiries de la Congrégation

Aux premiers rangs de l'assistance, les officières de la Congrégation.

L'animatrice du chant de l'assemblée : Mme Louise Deslongchamps.

S. Suzelle Roberge s'adresse à l'assemblée pour déclarer la clôture de l'année centenaire.

La lecture de l'épître par Guy Gaboriault, associé

La célébration était présidée par Monseigneur André Gaumond, archevêque de Sherbrooke.

Lors de la procession des offrandes, la symbolique des objets est soulignée par S. Huguette Allard.

Des enfants portent à l'autel les drapeaux des 10 pays où il y a des FCSCJ.

Anne-Marie Théroux, associée, porte une gerbe de marguerites et de roses, symbole de la fondatrice, l'humble Rose Giet.

S. Yvette Castonguay porte le pain de l'eucharistie.

Vue d'ensemble du choeur de la basilique cathédrale.

Le grand crucifix central.

Le célébrant, Mgr André Gaumond, entouré de ses concélébrants: Jean-Guy Guertin, Marcel Blais, Roger Roy, Douglas Daniel.

Le choeur liturgique Saint-Michel

Chantal Boulanger, directrice du choeur

Marc O'Reilly, organiste

S. Geneviève Pénisson, supérieure générale, livre une histoire des débuts de la Congrégation au Canada, qui est très appréciée de l'auditoire.

Une miniature du chapiteau Le Moulin mystique de Vézelay est offert à la Province canadienne par le Conseil général.

Un très beau vitrail illustré par un coeur, symbole de l'amour du Christ, est offert par la Province France. Ici S. Marie-Josèphe Geslin, sup. prov.

Plusieurs éléments ajoutent à l'atmosphère de la salle de réception.

Pas de centenaire sans un beau gros chiffre 100 quelque part!
Autour d'une table, on cause, on cause.
Les festivités du centenaire ont suscité bien des rapprochements et des actions de grâce.

s

haut de page